Aller au contenu principal
Retour au blogue

Pour les développeurs

Trois astuces pour se remettre rapidement au code suite à une réunion

Nicolas Carlo
14 mai ∙ 8 mins
Trois astuces pour se remettre rapidement au code suite à une réunion

screen shot 2021 05 14 at 2 32 45 pm

Vous avez sûrement déjà vécu une semaine remplie de rencontres, éparpillées dans votre calendrier. Peu importe leur pertinence et leur efficacité, il faut toujours prendre le temps pour revenir au travail par la suite. En fait, selon une étude de l’université de Californie Irvine, il faut en moyenne 23 minutes et 15 secondes pour se remettre à la tâche après une interruption (voici l’article).

Réduire le nombre d’interruptions au travail est essentiel si vous voulez atteindre un état de productivité. Une partie de la solution devrait être une solution organisationnelle dans votre équipe (moins de réunions inutiles, bloquer son calendrier pour diminuer les interruptions) préserver de larges plages de temps sans interruption). D’autres pourraient être réalisés par vous (désactivez les notifications, fermer les courriels, éviter de naviguer sur internet).

Cependant ceci n’est pas le thème principal de cet article. Nous allons aborder, non pas la façon de réduire les interruptions, mais la façon d’accélérer la récupération!

Les développeurs sont généralement frustrés d’être interrompus (au-delà des réunions) car cela nous fait perdre le fil de nos pensées…

blog post 3 tips

Source : Monkey User

C’est un fait ! Des études ont montré que toute interruption avait de tels effets. Et si vous pouviez vous remettre plus rapidement à « ce que vous faisiez » ? On sait qu’on ne pourra pas se sauver des rencontres, elles vont continuer à être présentes. Par contre, nous pouvons nous préparer à mieux revenir à des tâches et d’être plus productifs plus rapidement. Au lieu de perdre 20 minutes avant et 20 minutes après, vous poseriez efficacement les bases d’un retour plus rapide au code.

Voici 3 techniques qui peuvent vous aider à le faire.

Anticipez vos interruptions et préparez vous d’avance

Si vous savez à l’avance quand l’interruption se produira, vous pouvez l’anticiper. Vous n’avez pas le contrôle sur tout, mais vous pouvez prévoir le moment de vous arrêter Si possible, arrêtez-vous lorsque vous aurez terminé une tâche concrète.

En effet, il est plus facile de se remettre à une tâche lorsque vous savez exactement ce qu’est l’étape suivante. L’élan suscité par la réalisation de la tâche facile vous aide à vous remettre au travail. Vous allez progressivement vous replonger dans le code. Une fois que vous y êtes habitué, il vous sera plus facile de vous attaquer à la prochaine tâche moins évidente.

Ceci n’est pas spécifique au code. En fait, c’est exactement ce que Ernest Hemingway conseillait pour remédier au blocage de l’écrivain :

« Je travaillais toujours jusqu’à ce que j’aie terminé quelque chose et je m’arrêtais toujours lorsque je savais ce qui allait se passer ensuite. De cette façon, je pourrais être sûr de continuer le jour suivant. » - Ernest Hemingway, Paris est une fête.

Arrêtez-vous lorsque vous savez exactement quelles seront les prochaines étapes.. Avant de partir en réunion, laissez une liste de choses à faire (TODO) dans le code pour votre retour. Cela fonctionne bien !

Si vous êtes un adepte du développement piloté par les tests (TDD, en anglais), voici une variante qui fonctionne encore mieux.

Arrêtez-vous sur un test qui ne marche pas

Le cœur du cycle de vie du TDD bat au rythme de 3 étapes :

  • Rouge, écrire un test et le voir échouer
  • Vert, faire passer le test avec un code adéquat .
  • Réusinage de code (refactorisation), raffiner la conception sans abimer les tests.

blog 3 tips 2

Source: Spec India

Le TDD ne se résume pas à « écrire le test en premier ». L’étape Rouge est cruciale, car elle vous oblige à réfléchir à ce qui devrait se passer ensuite. Vous exprimez votre intention dans ce que vous voulez que le code fasse. Vous faites preuve de concept sur ce que le code n'accomplit pas en ce moment.

Si vous me demandez, les étapes Verte et Réusinage sont les plus faciles. Cela ne signifie pas qu’il soit facile d’écrire « juste assez » de code ou de réusiner du code existant vers une meilleure conception. Il faut de la pratique pour le faire correctement. Mais une fois l’étape Rouge réalisée, l’étape suivante est claire : faire passer ce test.

Ainsi, le moment idéal pour arrêter de travailler est l’étape Rouge. Avant votre réunion, assurez-vous de vous arrêter une fois que vous avez écrit le prochain test. Ne le faites pas encore passer. Gardez-le pour le moment où vous reviendrez.

C’est une note pour vous-même, des instructions claires à suivre pour revenir plus vite au code.

Créez un rituel de concentration.

Cette astuce est payante à long terme. Il s’agit d’aider votre cerveau à se mettre au travail le plus rapidement possible. Un moyen efficace d’y parvenir est de créer un rituel.

Rien de magique ou de terrifiant ici. Créer un rituel signifie que vous créez une routine pour vous remettre au travail en répétant les mêmes petites étapes à chaque fois. Par exemple, certaines de ces étapes pourraient faire partie de votre rituel :

  • Mettez vos écouteurs avec votre musique préférée préférés chaque fois que vous commencez une session de travail.
  • Prenez trois respirations profondes et souriez avant de vous pencher sur votre clavier.
  • Prenez une tasse de thé/café/eau et buvez-en une gorgée avant de vous installer.
  • Levez-vous et prenez une power pose pendant une minute.

Voici mon rituel de concentration personnel depuis que je travaille à la maison :

  1. Je mets mes écouteurs et ma liste de lecture pour me concentrer
  2. J’allume de l’encens
  3. Je lance un chronomètre pour démarquer la période pour laquelle je souhaite travailler sans interruption

Votre rituel de concentration est personnel. Avec un peu de pratique, vous trouverez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

En pratiquant le même rituel avant d’entamer une session de travail, vous vous entraînez à reconnaître que la session de travail qui arrive. Lorsque je mets mes écouteurs et que j’allume de l’encens à mon bureau, mon cerveau se prépare à entrer dans la zone. J’ai l’impression qu’il est plus facile de me remettre au travail après une réunion lorsque je pratique mon rituel de concentration.

Le pouvoir d’un rituel de concentration vient de la répétition. C’est une habitude. Vous vous conditionnez à être concentré et efficace dès que vous commencez vos gestes de routine.

Je vous recommande également de désactiver toutes les notifications comme faisant partie de votre rituel. Snoozez-les pour la session de travail que vous avez planifiée et éloignez votre téléphone. En général, le monde peut attendre 30 min avant d’avoir des nouvelles de vous, vous ne manquerez rien.

Remettez-vous au travail avec quelque chose de petit

Vous est-il déjà arrivé de rentrer de votre réunion, mais de lutter pour vous remettre au travail que vous aviez laissé de côté ? Pour une raison ou une autre, vous le repoussez sans cesse, vous flâniez sur Slack, surfez sur le Web, vérifiez vos courriels… Tout sauf la chose principale que vous aviez à faire.

Si vous avez du mal à vous remettre au travail, utilisez la règle des cinq minutes :

Mettez en marche un minuteur de 5 minutes et dites-vous que vous ne ferez cette tâche que pendant ce temps-là.

Lorsque vous n’arrivez pas à faire quelque chose, la solution peut être de réduire cette tâche à une version ultra facile à réaliser. Vous pouvez bien sûr n’y consacrer que 5 minutes !

Le truc, c’est que la partie la plus difficile est de commencer. Avec la règle des cinq minutes, vous rendrez cela plus facile. Il y a de fortes chances que vous continuiez à travailler après que les 5 minutes se soient écoulées !

Je trouve qu’utiliser un minuteur est très efficace. Cela aide mon cerveau à croire que je n’y consacre que 5 minutes, puis à y repenser. La plupart du temps, je décide de continuer.

Parfois, j’abandonne après 5 minutes, ce n’est pas grave, cela faisait partie du plan ! Lorsque cela se produit, je réexamine généralement mes attentes pour le reste de la journée. Peut-être que je n’ai pas l’énergie pour m’attaquer à cette tâche maintenant, et qu’il vaudrait mieux de faire un travail plus superficiel à la place. En général, cela signifie aussi que je dois faire une pause de 15 minutes loin de l’écran.

Kévin Systrom, le cofondateur d’Instagram, a désigné cette technique comme son life hack préféré. James Clear, l’auteur de Atomic Habits, a proposé une variante de 2 minutes pour lutter contre la procrastination et adopter de nouvelles habitudes. Lorsque vous n’arrivez pas à vous engager dans quelque chose, rendez-la vraiment facile à réaliser. Même si vous n’y parvenez pas, l’habitude de vous y lancer sera payante avec le temps ! De plus, il suffit généralement de se remettre au code après une pause ✌.

En conclusion

Se remettre au travail après une pause prend du temps. Vous devez changer de contexte et vous replonger dans cette tâche spécifique. Les réunions peuvent sembler exaspérantes, car elles prennent plus de temps que prévu dans le calendrier. Bien que de nombreuses réunions puissent être évitées, certaines ne le peuvent pas — sauf si vous pratiquez la programmation collective, vous devez vous synchroniser avec les personnes avec lesquelles vous travaillez à un moment donné.

Lorsque vous vous trouvez dans cette situation, quelques techniques peuvent vous aider à vous remettre au code plus rapidement :

  1. Si vous pouvez anticiper, arrêtez de travailler lorsque vous savez exactement ce que vous devez faire ensuite. Gardez quelque chose de facile à faire pour le moment où vous reviendrez.
  2. Créez un rituel de concentration, une routine qui vous aidera à vous mettre dans la zone plus rapidement.
  3. Si vous avez du mal à vous y mettre, dites-vous que vous n’allez y consacrer que 5 minutes. Souvent, cela suffit pour commencer. En un clin d’œil, vous en avez fini avec votre tâche !

Ces techniques fonctionnent bien lorsque vous revenez d’une réunion, mais aussi avec tout type de pause/distraction. J’aime arrêter ma journée avec un test échoué, puis commencer le jour suivant avec mon rituel de concentration - ouaip, mon encens brûle en ce moment et ma liste de lecture « Focus » passe dans mes écouteurs. 🎧

Prenez soin de vous !

Merci à Nicolas Carlo pour cette collaboration. Vous pouvez lire d’autres de ses articles sur son blogue Understand Legacy Code et le suivre sur Twitter @nicoespeon.

Photo : Chris Montgomery